Bilan blogging : les premiers mois de L’Esprit (ou)Vert

Certains des articles que j’ai pu rédiger sur ce blog m’ont permis d’y voir plus clair. En effet, lorsque je prends le temps de poser mes mots, de formuler clairement mes phrases, cela m’aide à construire ma réflexion. Ce bilan blogging arrive à un moment de doutes, et j’avais alors besoin de faire le point sur ce qui a été accompli jusque-là, même si cela me paraît dérisoire par rapport à tout ce que j’envisage de réaliser. Une sorte de petit état des lieux pour accepter ce qui a déjà été fait, et passer à la suite. C’est également l’opportunité de voir ce sur quoi je dois m’améliorer, ce qui me convient ou non.

J’aurais pu me contenter d’écrire tout ceci sur un des mes innombrables carnets. Mais quand j’ai commencé le blog, j’ai passé beaucoup de temps à chercher des témoignages de personnes se lançant dans cette aventure. Peut-être que cet article sera alors utile à quelqu’un.

La création du blog

J’ai ouvert ce blog en janvier 2017. Cependant, j’y ai écrit mon premier article au mois de mars seulement et je l’ai laissé en maintenance durant plusieurs mois, afin de m’assurer que personne ne tombe malencontreusement dessus (car c’est bien connu, le principe d’un blog est de ne surtout pas être lu !)
Ce n’est qu’en juin que j’ai véritablement mis mon blog en ligne et ai osé en parlé à quelques uns de mes proches. Les remarques positives et bienveillantes de ces derniers ont été très encourageantes, et j’ai donc ouvert le blog aux réseaux sociaux.
Officiellement, L’Esprit Ouvert fête alors ses 4 mois.

Si la mise en ligne du blog a été aussi longue, c’est parce que j’avais une certaine appréhension en créant cet espace. Ceci représente pour moi un réel tournant dans ma vie professionnelle. J’ai en effet décidé d’arrêter de travailler à l’extérieur et de créer moi-même mon emploi, afin d’être en accord avec ma conception du travail. Ce blog était alors pour moi la première étape, le premier projet d’une longue liste, et cela avait quelque chose d’impressionnant.

Ce que j’en ai tiré

Cela fait donc officiellement 4 mois que je suis bloggueuse et que je ne stresse plus à l’idée que quelqu’un lise ce que j’écris. C’est déjà une grande victoire en soi !
J’ai énormément appris ces derniers mois, sur ma motivation, mes capacités, ma volonté, mes peurs…
Je suis perfectionniste, un peu trop certainement, si bien que tout ce que je fais ne paraît jamais assez bien à mes yeux. Je peux passer des jours entiers à essayer de comprendre comment coder un petit truc de rien du tout, mais je ne lâche pas tant que je n’ai pas trouvé.

* Ne pas chercher à plaire à tout le monde

Ce point m’a donné du fil à retordre car c’est plus simple à dire qu’à faire. Et c’est d’ailleurs une des raisons, pour ne pas dire la raison pour laquelle j’ai mis tant de temps à exposer mon blog.

C’est évident que certaines personnes vont détester, être en total désaccord ou bien simplement ne pas daigner cliquer sur mon pauvre petit article. Mais il y a aussi des personnes qui apprécient, qui partagent mon avis, ou qui aiment découvrir d’autres façons de voir les choses. Aujourd’hui je ne me pose plus ces questions. J’écris et si cela me convient alors je publie, sans appréhension.

* Ne pas se comparer aux autres

Au début, j’ai passé énormément de temps à flâner sur les blogs que j’aimais, à admirer le design, la qualité d’écriture, les sujets traités… Pour ma part, plutôt que de m’inspirer, cela me plombe littéralement le moral. Finalement, je me mets toute seule une sorte de pression pour arriver à la hauteur de personnes qui bloguent depuis des années ! Je m’éparpille car je veux tout faire à la fois, et je perds confiance en moi car je me rends compte que pour le moment je ne sais pas le faire, ou que cela ne donne pas comme je l’imaginais.

* Accepter que l’on est débutant

Comme beaucoup j’apprends sur le tas. Je n’ai pas de formation de graphiste ou de web designer et j’apprends petit à petit à faire des photos, à les retoucher, à coder, à référencer… Même si c’est parfois un peu frustrant,  je me laisse le temps d’apprendre. Je tâtonne, je teste, je rate, mais le résultat est vraiment gratifiant et très enrichissant. Bien que le blog soit encore très loin de ce que j’imagine, je suis assez fière de ce qu’il est aujourd’hui car je l’ai fait seule.

* S’organiser

J’ai été très étonnée de voir le temps nécessaire à la création d’un blog. Afin d’occuper au mieux ma journée, j’ai été obligée de trouver un rythme et de m’organiser. Cela tombe bien, j’adore faire des tas de listes et de tableaux pour savoir ce que j’ai à faire. J’ai un planning regroupant tous les articles à venir sur 2 ou 3 mois. J’utilise aussi des applications, comme Evernote ou Trello, pour noter mes idées et créer un calendrier éditorial.  J’écris régulièrement dans un carnet tout ce que je dois faire au niveau du blog pour le design, le référencement… Enfin, j’ai fait l’acquisition d’un agenda très pratique, sous forme du bullet journal. En fin de journée, j’y inscris toutes mes tâches du lendemain de façon détaillée, tout ce qui concerne les articles, les photos… Cela me permet d’être plus efficace, de ne pas m’éparpiller

Agenda Bullet journal

MyAgenda, agenda + bullet journal

* Se faire plaisir avant tout

Je m’intéresse à plein de choses, j’ai envie de parler de tout. Alors j’essaie d’alterner les types d’articles sur le blog de façon à avoir un équilibre entre des articles divertissants et d’autres que j’estime plus sérieux. Mais parfois quand je regarde ce que j’ai prévu d’écrire dans la semaine, je ne me sens pas du tout inspirée. Alors je n’hésite pas à faire évoluer mon calendrier, échanger les articles, les supprimer quitte à publier plusieurs articles « légers » à la suite et attendre le bon moment pour rédiger quelque chose d’un peu plus construit.

* Les réseaux sociaux, ce n’est pas mon fort

Avant le blog, j’avais un compte Facebook sur lequel j’allais environ deux fois par an, j’utilisais Pinterest et… eh bien c’est tout ! Je n’ai jamais été une grande fan des réseaux sociaux, n’y voyant pas un grand intérêt.
Lorsque j’ai créé L’Esprit Ouvert, j’ai ouvert un compte Twitter, Instagram…
En ce qui concerne ce dernier, je me suis plutôt prise au jeu et c’est d’ailleurs grâce à cela que j’ai eu mes premiers visiteurs. En revanche pour Facebook et Twitter, c’est le néant total. Je ne sais pas quoi y publier mis à part les nouveaux articles du blog, et quand je le fais, il y a peu de réactions, ce qui ne m’incite pas à m’investir plus.  Alors je ne me force pas, car je veux avant tout que le blog, et les éventuelles publications qui y sont liées me ressemblent et correspondent à mes valeurs.

Mes objectifs pour les prochains mois

* M’organiser encore mieux, trouver un rythme d’écriture légèrement plus rapide, pour peut-être passer à 3 articles par semaine.

* Mettre en place au moins un de mes autres projets avant la fin de l’année 2017.

* Faire toutes les démarches nécessaires pour devenir officiellement micro-entrepreneuse.

* Réussir à présenter mes projets, mon blog sans me dévaloriser ou minimiser le travail qu’il y a derrière.

Pour conclure, ce que je retiens surtout c’est l’importance de rester moi-même et me faire plaisir. Je ne souhaite pas que mon blog devienne un espace à l’opposé de mes principes et valeurs, uniquement pour augmenter le nombres de visiteurs.  Les lecteurs ne sont pas encore très nombreux, mais ils sont présents (et je les remercie vivement pour ça !), et le nombre des visites quotidiennes n’a fait qu’augmenter en 4 mois.

Ce blog n’est pas parfaitement bien référencé, mais c’est mon petit espace à moi. Un endroit qui me ressemble, où je me sens libre d’exprimer ce que je veux. C’est finalement assez intimidant d’écrire ses pensées sur internet, mais je ne pensais pas autant apprécier tant le fait de bloguer, et je me réjouis à l’avance de continuer cette aventure. J’ai encore un long chemin à faire, beaucoup de beaux projets à réaliser mais pour la première fois, je me sens en accord avec mes idées.

Bilan blogging espace de travail à la maison

Et toi, comment as-tu vécu tes premiers mois de blogging ? As-tu quelques conseils à partager ?

0

Cela peut t'intéresser

6 commentaires sur “Bilan blogging : les premiers mois de L’Esprit (ou)Vert

  1. Hello,
    Bravo pour ton blog, je le trouve très joli et tes articles sont clairs, structurés et intéressants !
    Pour Facebook et Twitter ca viendra, je dirais qu’il est plus difficile de créer une communauté sur Twitter si on ne commente pas l’actualité. À mon avis il ne faut pas se forcer et être sur des réseaux sociaux où tu te sens bien (et où se trouvent tes lecteurs !).
    J’ai hâte de lire tes prochains articles !
    Claire

    1. Merci Claire pour ton chaleureux commentaire, cela me fait plaisir 🙂
      Oui tu as raison pour Twitter, mais ce n’est vraiment pas quelque chose de spontané chez moi ! Comme tu le dis, je préfère être présente sur les réseaux où je me sens bien et où il y a un échange.
      Merci encore 🙂

      Passe une très belle journée !

  2. Bravo pour ton premier bilan blogging ! C’est super que tu aies pu dépassé toutes tes appréhensions et t’épanouir à ce point. Ce n’est pas chose facile en effet que de présenter son projet à ses proches, dont on redoute tellement le jugement, mais quand on s’aperçoit qu’ils nous soutiennent plus que tout cela donne des ailes ! Je te souhaite une belle continuation pour la suite et de parvenir à créer ton emploi de rêve ! 🙂

    1. Merci Marion ! 🙂
      Je suis contente de l’évolution de ce projet, et écrire cet article m’a fait beaucoup de bien !
      Oui, on a beau essayer d’agir sans se préoccuper de l’avis des autres, le fait d’avoir un retour positif joue beaucoup sur la motivation, et fait beaucoup de bien !
      Encore merci pour ton gentil commentaire 🙂

  3. Quel chouette article 😉 Moi qui aime particulièrement ton blog, je t’avoue que ça m’a beaucoup intéressé de voir ton cheminement et tes réflexions, curieuse que je suis. C’est drôle, parce que à plusieurs passages, j’ai eu l’impression de me lire 🙂 Comme toi, j’ai longtemps mis les choses en pause, j’ai tâtonné, hésité… Et comme toi, j’ai un souci de réseaux sociaux haha : moi qui ai longtemps été Facebook, je me rends compte que c’est le réseau qui me fait le plus ramer, mais genre vraiment (ça se ressent même en terme d’abonnés), comparativement à Twitter et Instagram, où c’est assez dynamique et progressif. Je pense que de ce point de vue, FB est de manière général un peu désuet par rapport aux autres réseaux…
    Bref, en tout cas, continue à chercher/trouver ton équilibre du moment car ton blog est un plaisir à lire, avec toute la sincérité et la personnalité qu’il y a derrière. Je te souhaite encore plein de choses avec… 😉

    1. Oh merci beaucoup 🙂
      Haha quelque part, cela me rassure ce que tu me dis ! On a toujours l’impression que tout est simple et évident, que les gens réussissent du premier coup !
      Oui je suis d’accord avec toi en ce qui concerne Facebook. Je n’y avais pas vraiment réfléchi, mais je crois effectivement que le côté dynamique et partage est moins présent, ce qui ne m’attire vraiment pas.
      Je me dis que finalement, et surtout à mon niveau, il n’est pas indispensable d’être sur tous les fronts, alors autant privilégier ce qui paraît le plus naturel.
      Merci encore pour ton chaleureux commentaire, et tes retours réguliers 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *